17 Oct. 2014

L’enfant des Etoiles au profit d’objectif Ô (09/11 à 14h)

L’enfant des étoiles est avant tout une association dynamique qui crée une symbiose entre l’enfance et les adultes et des synergies entre les mondes associatif, éducatif, culturel, politique et économique. Aujourd’hui reconnue comme l’une des plus importantes en Belgique, cette association oeuvre pour l’enfance et la jeunesse.

L’action de l’Enfant des Etoiles cherche à créer une oeuvre artistique originale, mêlant la danse, le chant, des enfants, des adultes,… Le développement pédagogique d’un thème qui offre à toutes les écoles belges la possibilité de s’associer au projet et d’y intéresser des milliers d’élèves est également au centre de leurs préoccupations.

Chaque projet est également associé à plusieurs coups de coeur que l’Enfant des Etoiles soutient. Cette année, nous avons la chance de participer à cette aventure, tout comme les associations Ti Gout Dlo et SOS Haïti. Le spectacle s’appelle Maïre et a pour cadre les Caraïbes au XVIème siècle, peu après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.

Cette association qui fait ses preuves depuis des années reproduira son spectacle du 30 octobre au 10 novembre.

L’après-midi du 09 novembre sera consacré aux coups de coeur. Réservez donc pour ce jour et venez nous rejoindre.

Réservations et informations sur leur site : www.lenfantdesetoiles.com

affiche 150

15 Oct. 2014

Journée Mondiale du Lavage des Mains. Une drôle d’idée ? Pas tant que ça…

Depuis 2008, le 15 octobre est dédié au lavage des mains. À priori, on pourrait se demander quelle est l’utilité de cette journée mais lorsque l’on expose quelque peu cette problématique, la réponse devient évidente.

Primordiale, cette journée met en avant l’importance capitale d’une éducation à l’hygiène pour contrer le risque de propagation de maladies hydriques mortelles. Aujourd’hui, les mains transportent près de 80% des germes de maladies : une poignée de main, une porte d’entrée, une main courante dans les transports en commun ou un éternuement sont autant de risques de propagation.

Importante en Belgique mais indispensable dans les pays en développement, la Journée Mondiale du Lavage des Mains doit jouer son rôle : expliquer les risques d’une mauvaise hygiène des mains, éduquer, sensibiliser, apprendre les bons gestes, …

Lavage-mains2(1) copy5000 enfants meurent par jour dû à des maladies hydriques, la plupart du temps contractées par ingestion d’une eau non potable, des sources polluées ou d’une mauvaise hygiène.

Un lavage des mains efficace réduirait de moitié ce chiffre de 5000 décès par jour… 

Un peu de savon liquide, quelques secondes de friction et un bon rinçage permettrait de sauver un grand nombre de vie.

Le lavage des mains, première arme contre les virus ! objectif Ô l’a bien compris…

mission_congo 2 copyDès que possible, objectif Ô prend un peu de temps lors de ses missions à l’étranger pour organiser des sessions de sensibilisation et d’éducation à l’hygiène dans les écoles, les communautés, … C’est là aussi, une des missions de notre association.

Ce travail, nous le faisons quotidiennement en Belgique. Chaque année, notre Chargée de l’Education au Développement sensibilise plus de 3400 élèves à ces problématiques.

Si comme nous, vous êtes sensibles à ces problématiques et voulez nous soutenir dans notre travail, n’hésitez pas à faire un don, à partager autour de vous, à nous contacter, …

Ils comptent sur nous !

Faites un don : BE80 0015 0050 0777

Toute l’équipe d’objectif Ô vous remercie de votre soutien

 

26 Sep. 2014

Le catalogue « La solidarité Internationale en classe » est disponible

Très pratique, ce catalogue recense les outils pédagogiques de 25 ONG destinés à l’enseignement maternel, primaire et secondaire. Un classement thématique permet d’identifier les sujets abordés par chacun de ces outils. En plus des sujets, le catalogue reprend les ONG qui proposent des animations en classe, comme c’est le cas pour objectif Ô.

Très utile pour organiser votre année scolaire, vous retrouverez toutes les informations utiles pour sensibiliser vos élèves à une problématique qui vous tient à coeur.

Le catalogue est à télécharger en cliquant ici et les infos sur les animations d’objectif Ô se trouvent à la page 14.

Intéressez par une animation objectif Ô ? Appelez Floriane Dupas au 04/225 51 24 ou envoyez lui un mail à l’adresse : education@objectifo.org 

Catalogue-ONG-2014-4def-BR-1

 

 

12 Mai. 2014

L’IPES de Tubize se mobilise!

Le 25 avril dernier, l’IPES de Tubize a organisé une course parrainée au profit d’objectif Ô. C’est grâce au comité des élèves que tout a commencé. En effet, deux élèves avaient entendu parler de notre association par des animations qui avaient été données dans leur école primaire il y a deux ans. Ils ont donc proposé à leurs professeurs d’organiser une récolte de fonds à notre profit. Madame Sweerts, professeur de français, a tout de suite suivi les élèves dans leurs démarches.

Après concertation avec d’autres élèves et d’autres professeurs, madame Sweerts a décidé d’organiser une course parrainée lors de la journée porte ouverte de l’école. Cette soirée a été l’occasion de montrer aux parents d’élèves, de futurs élèves et à certains anciens élèves ce qui avait été fait durant l’année. Mais ce fut aussi l’occasion pour objectif Ô d’expliquer ses projets à toutes ces personnes qui avaient participé de près ou de loin à cette récolte.

A 20h, le départ de la course a été donné. Plus de 20 équipes ont couru au sein de l’école en se relayant pendant une heure. Chaque équipe déguisée selon un thème différent avait tenté de récolter le plus d’argent possible pour objectif Ô. La soirée s’est terminée par la remise des prix aux coureurs mais surtout par la remise du chèque de 2329€ à objectif Ô.

Merci à eux pour leurs efforts et leur mobilisation afin de nous aider dans la réalisation de nos projets !

 

Si vous aussi, vous désirez soutenir objectif Ô comme l’a fait l’IPES de Tubize, n’hésitez pas à contacter Manon Romedenne : education@objectifo.org.

Merci à tous d’avoir participé !

remise chèque

9 Mai. 2014

Newsletter Mai

Chers amis d’objectif Ô,
2014 commence très fort pour notre organisation avec de bonnes nouvelles, de beaux projets et toujours votre générosité qui nous permet de continuer notre combat pour l’accès à l’eau potable.

Beaucoup de choses à vous dire donc…

Vous vous en rappelez, début novembre, Haiyan touchait les Philippines. Ce typhon, le plus gros jamais enregistré faisait plus de 6000 morts et envoyait des millions de gens à la rue. En réaction à cette nouvelle catastrophe naturelle, objectif Ô lança une récolte de fonds d’urgence pour leur venir en aide. Grâce à votre générosité, environ 1000€ furent récoltés. En regard des frais administratifs, de transports et de logistique, nous avons décidé de reverser cette somme à Entraide & Fraternité. Cette ONG belge travaille depuis plusieurs années aux Philippines, en collaboration avec Mi-Hands (un réseau d’ONG présent sur place). L’action d’aide à la population et à la réhabilitation se fera dans la ville d’Ormoc et ses alentours. Alors que les toutes grosses structures se focalisent sur les grandes villes, objectif Ô est heureux d’apporter son soutien aux plus petites communautés.

claudiaDébut 2014, bonne nouvelle… Claudia Tagbo, humoriste et comédienne française devient marraine d’objectif Ô. Depuis environ 7 ans, elle foule les planches des théâtres de la France entière, tourne dans plusieurs films et téléfilms et joue son One Woman Show « Crazy Claudia ». Vous l’avez également peut être déjà vue dans « Vendredi, tout est permis », émission présentée par Arthur sur TF1.
À travers son sourire et son humour, objectif Ô espère sensibiliser encore un peu plus le grand public à la problématique de l’accès à l’eau potable.

Début mars, objectif Ô accompagnait la RTBF en Inde pour le tournage d’une émission consacrée à l’accès à l’eau potable. Destinée aux enfants, l’émission « Code Aventure » présente la rencontre entre deux jeunes reporters, mais surtout entre deux cultures et façons de vivre.

Face au code qu’elles doivent résoudre, Pauline et Jhinuk sillonnent les villages, découvrant un univers et un quotidien bien loin du notre. Comment vivre sans accès à l’eau potable ? Quels sont les risques d’une eau non potable ? Comment se sont-ils habitués à cette nouvelle richesse ? Comment forer un puits ? Voilà toutes les questions qu’elles se sont posées durant leur périple.
Très enrichissante pour objectif Ô, cette mission aura évidemment un rôle éducatif auprès des jeunes belges. Nous sommes donc très heureux d’avoir pu collaborer sur ce projet.

Inde

Du 12 au 14 mars, la responsable de l’éducation au développement est partie en séjour à Nieuport avec 38 enfants âgés de 8 à 12 ans. Ce séjour, organisé par l’a.s.b.l. Découvertes, était l’occasion d’organiser avec des enfants des activités sur le thème de l’eau et de l’accès à l’eau potable dans le monde dans le cadre du littoral de la mer du Nord. Un autre séjour de ce type se déroulera au mois de juin avec 45 enfants.

Le 22 mars eu lieu la Journée Mondiale de l’Eau. À cette occasion, nous avons inauguré une borne interactive présentant le travail et la mission d’objectif Ô. Cet outil pédagogique se trouve chez notre partenaire, le Musée de l’Eau et la Fontaine à Genval où 6500 enfants se rendent chaque année. Une autre manière intelligente de sensibiliser les jeunes à la problématique de l’eau potable…

IMG_5758Mi-avril, une petite délégation d’objectif Ô s’est rendue au Bénin, dans la région de Bantè pour une courte mission d’évaluation. Durant ces 4 jours, nous avons pu rencontrer la population mais surtout évaluer les travaux de 3 nouveaux puits et l’état des 11 puits déjà construits dans cette région depuis 2008. Au final, le bilan est très positif et renforce nos convictions : miser sur le durable et faire participer la population locale dans la gestion du puits est le meilleur moyen pour que nos projets soient les plus bénéfiques possible.

remise chèque copyFin avril, L’IPES de Tubize a récolté 2329 € pour objectif Ô grâce à une course parrainée. Lors de la journée porte ouverte du 25 avril, 200 élèves et professeurs ont couru pour objectif Ô. L’occasion pour nous de sensibiliser les élèves et les parents à notre cause. Tous sont repartis convaincus de l’importance de notre action et fières d’avoir participé à cette belle journée. Nous remercions du fond du cœur cette école, pour ce don évidemment très important pour notre association.

Vous le voyez, ce début d’année fut chargé et beaucoup d’autres projets doivent encore voir le jour en 2014.

Après l’été, une mission est prévue au Congo où l’orphelinat du Papa Castro se verra approvisionné en eau potable. Une source d’eau à plusieurs centaines de mètres sera déviée pour qu’un château d’eau puisse fournir les 200 enfants du centre.

Au Sénégal, un puits doit être construit dans le courant du mois d’octobre. C’est le second puits qu’objectif Ô finance dans le village de Toubab Dialaw où l’eau manque cruellement.

10 forages et 100 latrines sont également en construction en Inde, dans la région du Bengale Occidentale. Une mission d’évaluation est également prévue fin d’année.

Tous ces projets et cette actualité seraient impossibles sans votre aide et votre générosité. Nous tenons donc à vous remercier de l’intérêt que vous portez à objectif Ô et à la cause que nous défendons.
Malheureusement, nous constatons une croissance de la demande d’aide et de projets provenant de pays en développement. Malgré des chiffres toujours plus encourageants, 783 millions de personnes sont encore dépourvues d’un accès à l’eau potable.

Nous vous le demandons solennellement : continuez de nous soutenir, ils comptent sur nous… Faites un don : BE80 0015 0050 0777.

Toute l’équipe d’objectif Ô vous remercie !

24 Avr. 2014

Carnet de bord d’une mission d’évaluation au Bénin

Vendredi matin, objectif Ô prenait la direction de Cotonou, au Sud du Bénin. Une fois sur le sol africain, 7 heures de 4×4 furent encore nécessaires pour rejoindre Savalou, dans la région de Bantè.

C’est là, au milieu des collines qu’objectif Ô réceptionnait 3 nouveaux puits. Au total, depuis 2008, 11 puits permettent à différents villages de la région de bénéficier d’un accès à l’eau potable.

Cette mission de 5 jours fut notamment l’occasion pour nous de parcourir tous les projets et de constater leur bon entretien et fonctionnement. De nouveaux puits pour la région nous ont été demandés, ils seront à l’étude dans les semaines à venir.

Une mission d’évaluation éprouvante, sous près de 35° à l’ombre mais pleinement satisfaisante aux vues des différents projets.

24 Mar. 2014

Carnet de bord d’un tournage en Inde

Du 1 au 10 mars, objectif Ô accompagnait une équipe de la RTBF dans le cadre du tournage de l’émission destinée aux enfants : « Code Aventure ». Le concept est simple : un thème central (l’accès à l’eau potable) une énigme à résoudre et la rencontre entre deux enfants, deux cultures, deux modes de vie différents.

Le trajet fut long et éprouvant, déjà tout un périple : 2 escales, 3 avions et 24h plus tard, nous posons le pied à Calcutta ! Juste le temps de déposer nos sacs dans notre chambre d’hôtel que nous nous rendons déjà vers le centre ville pour repérer quelques lieux de tournage.

Lundi 3 mars : premier jour de tournage dans les rues de Calcutta ! Le planning est chargé et nous nous devons de le respecter. Après quelques heures de tournage, tout le monde s’acclimate à la chaleur et prend ses marques. L’après midi, direction la campagne où sera tourné le reste de l’émission.

Mardi 4 mars : Chand Chank est le premier village que nous visitons. À notre arrivée, une trentaine de personnes nous accueillent. Evidemment, nous devenons vite l’attraction du jour. Le programme est simple : évoquer la vie d’un village sans accès à l’eau potable.

Mercredi 5 mars : au village de Dakschin Manasri, nous assistons à l’inauguration d’une toute nouvelle pompe objectif Ô. Une nouvelle fois, nous sommes entourés de beaucoup de curieux mais surtout du chef du village et du comité de gestion des puits. Malgré la chaleur et le programme quelque peu chamboulé, l’équipe TV s’adapte.

L’après-midi, nous visitons une école primaire où le gouvernement indien a financé une pompe et deux latrines pour une centaine d’élèves. Pauline, la jeune reporter belge a offert quelques cadeaux aux enfants !

Jeudi 6 mars : aujourd’hui, nous filmons un forage en construction. Une fois de plus, nous ne sommes pas seuls puisqu’environ 20 personnes se regroupent autour de nous, toujours souriantes et partantes pour une petite photo de groupe… Les deux jeunes reporters se mettent à l’action en donnant un coup de main aux ouvriers.

Nous partons ensuite au dispensaire du village de Udaynarayanpur, pour interviewer le docteur sur les risques et maladies liés à la consommation d’eau non potable. Son discours est surprenant : l’eau non potable ne serait pas dangereuse et ne pourrait en aucun cas mener à des maladies hydriques mortelles ! Nous apprendrons par la suite qu’il s’agissait d’un médecin du gouvernement dont le discours était bien rodé…

Vendredi 7 mars : quelles sont les différences de consommation d’eau potable entre un jeune indien et une jeune belge ? C’est ce que l’on tente d’expliquer ce matin… Nous réalisons également quelques séquences pour le JT destiné aux enfants : « Les Niouzz ».

Samedi 8 mars : nous rentrons sur Calcutta où nous devons encore tourner quelques plans, notamment pour la « carte postale », séquence où l’on présente la ville, la culture et l’atmosphère du pays.

Dimanche 9 mars : après huit jours de tournage intense, un peu de repos bien mérité avant 20h de trajet pour retrouver la Belgique…

Ce projet de 10 jours fut donc très chargé : en moyenne, nous tournions de 8h30 à 17h sous des températures assez supportables, un rythme éprouvant pour les deux jeunes reporters de 13ans. Malgré tout, elles ont été très professionnelles.

Nous avons tous été agréablement surpris par l’accueil, toujours très chaleureux et amical. Tous étaient curieux de savoir la raison de notre présence, le fonctionnement d’un tournage,… Mais plus que tout le reste, nous avons été étonnés par la fierté de ces gens ! Alors qu’ils ne possèdent pratiquement rien, ils ne cessaient de nous prendre par la main pour nous montrer leur petite maison, leur vache ou construction. À Calcutta, les gens ne cessaient de nous raconter des anecdotes sur l’histoire de leur ville ou pays, leur culture et façon de vivre. Nous ne nous attendions pas à une telle ferveur et une telle envie de nous faire découvrir « leur monde ».

L’émission tournée par la RTBF et à destination des enfants devrait être diffusée fin d’année sur la Trois. Nous vous tiendrons évidemment au courant.

 

10 Jan. 2014

12 janvier 2010, Haïti

Cela fait 4 ans déjà qu’un terrible tremblement de terre, le pire connu en Amérique depuis 200 ans, touchait Haïti et toute une population. Les chiffres avancés par le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires Humanitaires font froid dans le dos : 250 000 morts, 300 000 blessés et plus d’un million de sans-abri.

Au-delà des dégâts matériels et des pertes humaines, de graves problèmes sanitaires et sécuritaires compliquent encore plus la situation. Des maladies mortelles se propagent dues aux conditions d’hygiène, au manque d’assistance médicale, de nourriture et d’eau potable.

Face à ce désastre, objectif Ô réagit dans l’urgence totale. 10 jours après la catastrophe, une équipe se rend sur place dans le but de fournir de l’eau potable aux populations sinistrées et d’empêcher au maximum la propagation de maladies hydriques. En accord avec les autorités locales, objectif Ô décide d’intervenir à Jacmel, zone très fortement touchée. Grâce à 6 chlorateurs de type Chloropur, nous avons pu potabiliser l’eau de la région ciblée. Ce procédé permet de créer localement et durablement de l’Hypochlorite de Sodium, un composé utilisé directement pour potabiliser l’eau de surface que consomment les habitants de Jacmel.

Au total, l’action d’objectif Ô approvisionne quotidiennement plus de 30 000 personnes en eau potable. L’année suivante, nous sommes retournés en Haïti dans la région de Ti Boucan pour y installer un chlorateur sur un réseau de distribution existant. Ce chlorateur d’eau a permis de désinfecter tout le réseau qui a pu reprendre du service pour environ 30 000 personnes supplémentaires.

Phénomène important lié au tremblement de terre, l’exode rural d’une partie de la population, notamment vers la région de l’Artibonite, au nord de Port-au-Prince. Cette région ne fut pas touchée par le séisme et les stations installées en 2008 par objectif Ô toujours en état de fonctionnement. Aucun cas de choléra n’a été déclaré là où résident nos projets.

Aujourd’hui, nous avons évidemment une pensée émue pour tous ceux qui ont souffert de cette catastrophe et qui en souffrent encore. Nous ne comptons pas nous arrêter là, d’autres projets en Haïti sont dans l’attente de financements ! Beaucoup de choses restent à réaliser.

Les haïtiens comptent sur nous, comptent sur vous !
Vous pouvez faire un don à objectif Ô et rendre l’accès à l’eau potable d’un pays.
BE80 0015 0050 0777

 

18 Déc. 2013

Objectif Ô vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année

Grâce à vos nombreux dons et nos partenariats locaux ou internationaux, nous avons pu poursuivre notre mission : combattre l’injustice qui touche les plus défavorisés. En effet, l’accès à l’eau potable est toujours un problème pour 800 millions de personnes. Pour ces enfants, femmes et hommes, l’eau non potable est vectrice de maladies mortelles. Il y a également 2,5 milliards de personnes qui n’ont pas encore de toilettes et par conséquent qui continuent à polluer les eaux de surface. Ce manque d’accès à l’eau potable est également à l’origine d’un manque d’éducation à l’hygiène, d’inégalité entre les hommes et les femmes puisque la corvée de l’eau est en général réservée aux femmes ou aux enfants, ce qui les prive d’aller à l’école.

Objectif Ô se bat quotidiennement pour que ce fléau fasse enfin partie de notre passé.                                                                                                                             Jean-Denis Lejeune, Fondateur d’objectif Ô

Durant cette année, nous avons réalisé plusieurs missions à l’étranger :

En janvier, Jean-Denis Lejeune et Alexandre Dionisio, finaliste de l’émission Top Chef en 2010 et parrain de l’asbl, se sont rendus en Inde, dans la région de Calcutta. Lors de ce voyage, ils ont pu réceptionner les nouveaux forages et latrines construits en collaboration avec notre partenaire locale, Santi Karar, fondateur de l’ONG indienne FSSS.

Durant cette mission et en concertation avec Santi Karar, Jean-Denis a pu mettre en place les prochains projets, nous nous inscrivons donc dans une logique d’action à long terme dans une région où les besoins sont encore très importants.

Quelques mois plus tard, nous débarquons en RD Congo avec peu de temps devant nous et beaucoup de choses à faire… Campagne de sensibilisation de la population locale, visite et prise de mesure de l’orphelinat du Papa Castro pour de futurs projets, installation de lampes et de panneaux solaires dans ce même orphelinat. Nous avons également pu rencontrer la population, discuter avec eux et réfléchir ensemble à la manière la plus adéquate d’améliorer leur quotidien.

L’équipe d’objectif Ô clôture l’année par la réception d’un puits au Sénégal, dans le village de Toubab Dialaw. Grâce à ce projet, les 2700 villageois pourront enfin bénéficier d’eau potable. Avant la construction de ce puits, ce village sénégalais ne disposait d’eau courante que durant 2h tous les 15 jours ! Un sacré changement et une amélioration de leur quotidien dont nous sommes évidemment très fiers.

Cette année fut également placée sous le signe du changement… Nos bureaux ont déménagé à Liège, nous nous trouvons maintenant à Bierset, au Liège Airport Business Park, B58 à 4460 Grâce-Hollogne. Nous avons également connu des changements internes : Manon Romedenne remplace Maud Leclercq au poste de Chargée de l’éducation au développement. Guillaume Foccroulle est le nouveau Chargé de communication et de récolte de fonds à la place de Manon Cools et Loubna El Fenniche remplacera Manon Raskin au poste de Chargée de l’administration au cours du mois de janvier.

L’année 2014 verra l’équipe d’objectif Ô réaliser de nouvelles missions et poursuivre les projets en cours. Nous nous rendrons notamment en Inde début mars et nous concentrerons, le reste de l’année, sur le Sénégal, le Bénin, le Congo ou encore le Niger.

Comme vous pouvez le constater, beaucoup de beaux projets continuent à voir le jour ! Cela ne serait pas possible sans votre aide, précieuse et généreuse. Une fois de plus, nous tenons à vous en remercier et à vous rappeler qu’ils comptent toujours sur nous.

C’est donc avec toute notre sincérité et notre amitié que nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année, tous nos vœux de bonheur pour l’année à venir, en espérant continuer ensemble, à améliorer le quotidien de centaines de milliers de personnes.

Soyez généreux !

Pour faire un don : BE80 0015 0050 0777

 

Commentaires fermés sur Objectif Ô vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année
25 Nov. 2013

Journées « Sensibilisation et découvertes » au Musée de l’Eau et de la Fontaine.

Le Musée de l’Eau et de la Fontaine de Genval vous propose, en collaboration avec objectif Ô, une journée « Sensibilisation et découvertes » !

La visite combinée est destinée aux écoles secondaires et donc aux adolescents de 12 à 19 ans. Les groupes seront compris entre 20 et 50 personnes.

Le groupe aura une visite guidée du Musée ainsi que plusieurs manipulations autour des différentes problématiques liées à l’eau. La visite se terminera par un débat animé.

Durant l’animation par Objectif Ô, la question de l’accès à l’eau potable dans les pays en voie de développement, les solutions que nous apportons pour résoudre ce problème mais aussi des questions telles que le cycle anthropique de l’eau, etc seront abordés.

N’hésitez pas à contacter le Musée de l’Eau et de la Fontaine pour plus d’informations : http://www.lemuseedeleauetdelafontaine.be

dépliant internet combiné objectif o 2012

Page suivante » « Page précédente