Ce 15 octobre, nous célébrons la Journée Mondiale du Lavage des Mains. Plutôt anodin à première vue mais tout à fait indispensable à bien y réfléchir…

L’éducation à l’hygiène joue un rôle primordial dans les pays du Sud puisque cela permet d’éviter bien des maladies mortelles : diarrhée, choléra,… Ces mêmes maladies qui coûtent la vie à des milliers d’enfants chaque année.

Se laver les mains au savon ou à la cendre aux cinq moments clés de la journée réduirait de près de 50% le nombre de décès dus à la diarrhée !

Lors de nos projets dans les pays en développement, nous mettons un point d’honneur à organiser des camps de sensibilisation afin que la population locale prenne pleinement conscience de l’importance de l’hygiène ainsi que de l’utilisation et la consommation d’une eau saine.

Ce geste simple que nous répétons plusieurs fois par jour et ce, presque sans s’en rendre compte, est une solution simple et peu onéreuse qui contribue à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement en réduisant de deux tiers le nombre de décès d’enfants de moins de 5 ans.

Se laver les mains, le geste le plus simple pour sauver des vies !